Faisant suite à la revalorisation des diplômes en travail sociale (réforme 2017), l’UPEC et l’IRFASE ont conçu une journée d’étude interfilière, ouverte à tous les étudiants concernés par le nouveau diplôme à l’horizon 2021. Trois filières, éducateur spécialisé, assistant de service social et éducateur de jeunes enfants, soit 138 apprenants ont ainsi eu accès à un document proposant une réflexion soutenant la rencontre de savoir scientifique et de savoir d’expérience dans une visée de professionnalisation en travail social.

Intitulée « Comment faire de la recherche alors quand on est engagé sur le terrain que l’on étudie ? », la journée d’étude organisée par Louisa Baralonga, Charlène Charles et Pierre-François Large a eu lieu le 18 mai 2020 pendant la période d’urgence sanitaire. Elle s’est donc déroulée à distance. Un document pédagogique comprenant des liens interactifs a été adressé aux étudiants en matinée et des temps d’échange en distanciel leur ont été proposés l’après-midi.

Ce document est toujours accessible car il offre des liens intéractifs venant illustrer les propos, propos organisé selon les axes ci-après :

  1. Poser ses lunettes de travailleur social pour prendre celle du chercheur
  2. Se prendre comme objet d’étude en situation : mais comment ?
    • Reconnaitre que chacun d’entre nous à un « point de vue situé »
    • Faire son auto-analyse et partir de ses émotions suscitées par le terrain
    • Développer sa réflexivité pour analyser la situation d’enquête

Conclusion : comment la recherche peut être utile pour déplacer et transformer ces pratiques d’accompagnement dans le travail social ?